La Fédération CFTC-CMTE

171, Avenue Jean Jaurès - 2e étage - 75019 PARIS

Métro ligne 5 - station Ourcq

Tél : 01 44 63 58 79

L’accès physique à la Fédération restera restreint tant que nous n’aurons pas une visibilité claire sur la régression de la crise sanitaire. Des mesures sanitaires strictes pour le personnel et les politiques autorisés à se rendre dans les locaux sont de rigueur.

 

Les rendez-vous se font par téléphone ou par visio. Alors n'hésitez pas à contacter le 01 44 63 58 79.

Plan de Formation 2022

cliquez ici pour le consulter

 

Le pass sanitaire est requis pour participer aux formations fédérales. Il vous fraudra être doublement vaccinés ou justifier d'un test négatif de moins de 72 heures ou d'un certificat de contamination de moins de 6 mois.

En attendant de nous rencontrer. Prenez bien soin de vous, protégez vous et tous ceux qui vous entourent.

 

N'hésitez pas à consulter le plan formation et à vous inscrire à celle de votre choix.

 

Avec la CFTC-CMTE, la Formation sera votre force !

20211007 Lettre ouverte de la CFTC EQUAN[...]
Document Adobe Acrobat [289.1 KB]
courrier générique
COURRIER GENERIQUE.pdf
Document Adobe Acrobat [796.3 KB]

La société Faïence et Cristal fins dans la tourmente !

Au moment où La Comète de mars/avril va paraître avec un dossier du mois sur les verreries et cristalleries de Lorraine, une liquidation judiciaire vient d’être prononcée le 29 avril.

En effet, la société Faïence et Cristal fins voit le couperet tomber. Il s’agit du magasin d’usine de la cristallerie de Vallerysthal-Trois-Fontaines, de l’écomusée et du magasin de la cristallerie de Portieux et des magasins d’usine des faïenceries de Lunéville et Sarreguemines, avec des emplois menacés à la clé.

C’est tout un patrimoine séculaire qui est en danger !

Des projets de réhabilitation étaient en cours, notamment à Vallerysthal, et cette décision les remet en cause. Il ne faut pas qu’une fois de plus des sites finissent en friches laissées à l’abandon. Les salariés de Vallerysthal croient au miracle et à une reprise afin de sauvegarder de façon pérenne ce patrimoine exceptionnel.

Des solutions existent, entre autres par le mécénat, sur le même principe qu’à Meisenthal.

Une demande a été faite par l’Association de sauvegarde du patrimoine verrier de Vallerysthal-Portieux à la Direction régionale des affaires culturelles à Strasbourg, afin que le site et son contenu soient classés d’urgence pour pallier aux dégâts causés par une éventuelle vente aux enchères.

Courage aux salariés afin qu’ils gardent l’espoir. Tout est encore possible !

Affaire à suivre…

Fédérations Internationales

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Fédération CFTC Chimie Mines Textile Énergie