Formation Professionnelle Continue (FPC)

De nos jours, le monde est en perpétuelle évolution, tout va de plus en plus en plus vite.

Les entreprises connaissent de très importantes mutations.

 

Les progrès technologiques rendent le monde plus agréable mais confrontent parfois les salariés à de grosses difficultés d’adaptation, de maîtrise, de savoir, de compétences.

Pour résoudre cette problématique, seule  une solution existe : Se former tout au long de la vie.

 

La Formation Professionnelle Continue a été initiée par la CFTC , et constamment améliorée, pour répondre aux seules  préoccupations du devenir des salariés et leur évolution professionnelle.

De plus, la CFTC a contribué à développer l’appétence du salarié à se former et se construire un parcours professionnel, en s’appuyant sur la Formation, même en cas d’échec lors de leur formation initiale. D’autres en sont restés au slogan, notamment les politiques, la cftc l’a construite au fil  du temps et des évolutions du monde de l’entreprise.

 

Dans le monde de l’entreprise, le mot employé, pour répondre à cette problématique, c’est la FPC .

Qu'est-ce que la FPC ?

 

La FPC doit permettre au salarié de s’adapter aux changements des techniques et des conditions de travail.  Elle doit favoriser la promotion sociale (accès à différents niveaux de qualification) et contribuer à leur développement culturel, économique et social.

Chaque salarié, indépendamment de son statut, acquiert et actualise ainsi des connaissances et les compétences favorisant son évolution professionnelle.

La FPC doit permettre au salarié de progresser d’au moins un niveau de qualification, au cours de sa vie professionnelle.

La FPC concoure à la sécurisation des parcours professionnels, tels que revendiqué dans le statut du travailleur CFTC .

Pourquoi la FPC a dû etre réformée?

 

Le public le plus fragilisé ne bénéficiait que trop rarement du système de formation.

Le contexte de niveau élevé de chômage, une discontinuité croissance des trajectoires professionnelles, une accélération des mutations économiques.et de nombreuses réformes ont apporté des ajustements au système de formation, mais pas dans sa globalité.

Comment a évolué la FPC?

 

Les partenaires sociaux ont négocié  l’ANI du 14 décembre 2013, (Accord National Interprofessionnel)  suivi de la loi N° 2014 -288 du 5 mars  2014, pour répondre à l’intégralité des besoins des salariés en matière de Formation Professionnelle.

Notamment en sécurisant les parcours professionnels, en améliorant l’accès à la formation de celles et ceux qui en ont le plus besoin.

Ce qui a également permis de conforter le rôle de la Formation Professionnelle Continue, en tant qu’investissement de compétitivité au sein de l’entreprise.

Ainsi le pilotage est rendu plus efficace et simplifié tant au niveau national que régional.

A qui s'adresse la FPC?

 

La FPC s’adresse à tous les actifs.

 

Selon l’INSEE, le terme « actif » désigne les salariés du secteur privé à temps complet ou partiel, les salariés du secteur public, les fonctionnaires titulaires, les contractuels et vacataires, les demandeurs d’emplois indemnisés ou non, les travailleurs indépendants, les artisans, les professions libérales, et les auto-entrepreneurs.

En sont exclus, les élèves, les étudiants et les retraités (sauf si l’étudiant ou le retraité occupe un emploi).

Les différents dispostifs

 

Pour répondre aux inquiétudes grandissantes des salariés et sécuriser leur parcours professionnel, il existe plusieurs dispositifs :

 

Fédérations Internationales

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Fédération CFTC Chimie Mines Textile Énergie