Fédération Chimie Mines Textile Energie
Fédération Chimie Mines Textile Energie
 

Retraites

Réforme des retraites,

le gouvernement passera par le 49.3 !

 

Si le gouvernement a décidé, samedi 29 février 2020, de passer en force sa réforme sur les retraites par l’utilisation du 49.3, la CFTC, par l’intermédiaire de son Président Cyril Chabanier, continue de peser dans la conférence de financement.

 

Extrait (CFTC Dialogue social le site) : 

 

« La CFTC poursuivra pour sa part son travail d’analyse et de proposition. Les occasions d’enrichir le texte dans le sens d’une plus grande équité, ne manqueront pas. Ces occasions passent par le Sénat à qui il revient maintenant d’étudier la dernière version du texte. Elles passent également par la conférence sur le financement à laquelle la CFTC participe et contribue activement.

 

La CFTC prend bonne note des évolutions apportées au texte par le gouvernement. Certains des amendements reprennent ses propositions. Par exemple, l’ouverture de la retraite progressive abaissée de 62 à 60 ans ; l’amélioration de la prise en compte de la pénibilité pour les salariés exposés à plusieurs risques (polyexposition) ; l’attribution d’office à la mère de 2,5% de majoration de pension accordés pour chaque enfant, les 2,5% restants étant également attribués à la mère à défaut d’entente entre les parents.

 

Pour autant, beaucoup reste à faire pour rendre le texte acceptable, notamment en matière de reconnaissance de la pénibilité et de prise en compte des carrières longues. La CFTC ne saura au final accepter un texte qui conduirait à pénaliser les carrières les plus précaires, les agents des 3 fonctions publiques dont les pensions pourraient être fragilisées et contraindre, plus globalement, certains travailleurs à devoir travailler plus longtemps que d’autres pour atteindre un niveau digne de pension. »

RÉFORME DES RETRAITES

En premier lieu, il ne faut pas confondre égalité et équité. En matière de retraite, l’égalité est un principe utopique qui pour le coup nous entrainerait à un nivellement vers le bas. Il ne satisferait ni les futurs retraités ni l’objectif d’assurer l’avenir de nos retraites.

 

En outre, concernant les régimes de retraite de la fonction publique, il faut distinguer plusieurs types de fonctionnaires, fonctionnaires d'État, fonctionnaires de la santé et territoriaux.  En effet, même s’ils disposent tous du statut de fonctionnaire, ils sont loin d’être logés à la même enseigne (salaire, déroulement de carrière…).

 

Par ailleurs, il faut prendre garde aux chants des sirènes de la capitalisation et des fonds de pension. Les jeunes salariés, pour qui l’avenir est bien sombre, pourraient être tentés par cette logique individualiste et non solidaire. A la CFTC de rappeler les avantages du régime par répartition, conforme au concept du bien commun.


Enfin, s’attaquer à une réforme des retraites en stigmatisant les « fameux » régimes spéciaux n’aurait qu’une valeur symbolique contraire à l’ambition d’une réforme économiquement pérenne à long terme.

 

Les nouvelles pistes de réforme préconisées par la commission Moreau...

 

Pour en savoir plus téléchargez les grandes lignes du rapport Moreau

 

Les grandes lignes du rapport Moreau.pdf
Document Adobe Acrobat [14.5 KB]

Fédérations Internationales

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Fédération CFTC Chimie Mines Textile Énergie